Fournisseur de gaz naturel partout en France.

Pour garantir votre sécurité au quotidien et vous assurer un confort irréprochable, il est indispensable de connaître les bons gestes de sécurité ainsi que les normes de vos installations au gaz naturel.

En cas d’urgence, quelle que soit l’origine du problème, si c’est une question de sécurité appelez le N° vert Urgence Sécurité Gaz au 0 800 47 33 33, accessible 7 jours sur 7 et 24h/24



Les bons gestes de prévention

 

  • Faites entretenir votre chaudière gaz et votre chauffe-eau au moins une fois par an ainsi que leurs conduits de fumée ;
  • Nettoyez régulièrement vos radiateurs ;
  • Contrôlez les flexibles de raccordement et les tuyauteries fixes ;
  • Fermez le robinet de sécurité d’arrivée de gaz de votre cuisinière en cas d’absence prolongée ;
  • Faites réaliser régulièrement un diagnostic sécurité de votre installation.

 

 

Équipez votre logement d’un détecteur de monoxyde de carbone

 

Installer un détecteur de monoxyde de carbone vous permet de protéger les membres de votre famille et votre maison. Le détecteur de monoxyde de carbone est un moyen de prévention efficace permettant d’être averti en cas d’émanations et donc de prendre les mesures nécessaires pour limiter et éviter le danger rapidement.

Le détecteur de fumée (DAAF) ne vous avertit pas du danger en cas d’émission de monoxyde de carbone contrairement au détecteur de monoxyde de carbone, chacun détectant un danger précis. 

 

Les caractéristiques du gaz naturel le rendent dangereux car il est indétectable pour les humains. Le monoxyde de carbone résulte de la mauvaise combustion de combustibles fossiles, issus d’appareils ménagers ou de chauffages tels que : des chauffe-eaux, chaudières à conduit de fumée (les chaudières à ventouse ne sont pas concernées), cheminées, chauffages d’appoint au gaz ou pétrole, gazinières, poêles à mazout ou à charbon, gaz d’échappement dans le garage, barbecues en pièces confinées…

L’alarme du détecteur de monoxyde de carbone est différente de celle du détecteur de fumée afin de ne pas les confondre. Il est conseillé d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans chaque pièce disposant d’un appareil à combustion. Le salon ou la salle à manger sont donc concernés si vous possédez une cheminée ou un poêle. Mais également la cuisine si vous avez une gazinière.

 


Les principales causes de présence de monoxyde de carbone sont :

 

 

Sécurisez vos équipements au gaz dans la cuisine

 

Le gaz naturel vous offre le meilleur confort de cuisson. Il est toutefois nécessaire de sécuriser vos équipements.

La connectique dans la cuisine : le système Vissogaz

Le système Vissogaz se compose de deux éléments :

  • Un robinet de sécurité (ROAI) qui coupe automatiquement le gaz en cas de sectionnement du tuyau.
  • Un tuyau flexible à embouts vissablesqui se visse d'un côté sur le robinet de sécurité et de l'autre sur votre appareil de cuisson. Il suffit de visser le tuyau des deux côtés puis de le serrer à l'aide d'une clé.

Le système Vissogaz est obligatoire pour les cuisinières lorsque les installations sont neuves ou modifiées. Vous pouvez également l'utiliser pour les appareils encastrés (tables de cuisson et fours au gaz naturel) car tous les appareils de cuisson sont équipés d’un pas de vis normalisé pour recevoir un tuyau vissable. Il est donc interdit d’y fixer un tube souple, qui risquerait de se déboiter et de provoquer une fuite de gaz.

Avec le système Vissogaz, vous pouvez choisir la durée de vie de votre flexible : 5 ans ou 10 ans. Il existe même des modèles sans date limite d’utilisation.

Les tubes souples ne sont autorisés que pour les réchauds et cuisinières des installations anciennes, quand la cuisinière et le robinet d’arrivée de gaz sont tous les deux équipés d’un embout en forme de tétine. Les tubes souples ont une durée limitée de 5 ans uniquement.

 

 

Que faire en cas d’odeur de gaz

 

En cas d’urgence, quelle que soit l’origine du problème, si c’est une question de sécurité appelez le N° vert Urgence Sécurité Gaz au 0 800 47 33 33, accessible 7 jours sur 7 et 24h/24

 

Le gaz naturel est inodore et incolore. Par sécurité, afin qu’on puisse le détecter en cas de fuite, on lui ajoute donc un produit odorant à l’odeur de soufre

Si vous détectez cette odeur de soufre :

  1. Ouvrez toutes les portes et fenêtres pour aérer la pièce au maximum ;
  2. Coupez le robinet d’arrivée de gaz ;
  3. Évitez toutes étincelles et flammes (bougies, brûleurs de la gazinière,  etc.) ;
  4. Sortez du logement en n’utilisant aucun appareil qui pourrait produire une étincelle (interrupteurs, téléphone, sonnette, lampe de poche, appareils électriques, ascenseur…) ;
  5. Une fois à l’extérieur, appelez le numéro d’urgence de votre fournisseur de gaz naturel ou les pompiers ;
  6. Ne rentrez pas dans votre logement avant l’accord des secours.
je déménage
je change de fournisseur


  • * Champs obligatoires