Gaz de Bordeaux, fournisseur de gaz naturel et distributeur de gaz naturel véhicule en Aquitaine
Gaz de Bordeaux, l'énergie est notre avenir, économisons-la
   
Mon espace client
Nos @services gratuits et sécurisés,
accessibles 24h/24 et 7j/7

image contact en direct avec vous à BORDEAUX
6, place Ravezies
du lundi au vendredi
de 8h15 à 17h30
Stationnement réservé
à nos clients
Accès par l'allée Haussmann
 
 
 

Particuliers Le gaz naturel chez vous  NOS CONSEILS CHAUFFAGE 

Etes-vous prêt pour un hiver douillet et économe ?
Les solutions confort Gaz de Bordeaux

Gaz de Bordeaux vous propose ses conseils et astuces pour passer l’hiver sereinement bien au chaud.

Pensez à l'entretien annuel de votre chaudière et au ramonage des conduits de fumées


Chaudière neuve ou pas, l’entretien annuel est obligatoire (décret n°2009-649 du 9 juin 2009). Cela vous garantit un fonctionnement en toute sécurité, une durée de vie plus longue et moins de pannes.
Votre chaudière consommera moins d’énergie, produira moins de gaz à effet de serre et de polluants. Une chaudière régulièrement entretenue, c’est 8 à 12% d’énergie consommée en moins !
          - Pour les chaudières individuelles, l’entretien est effectué à l’initiative de l’occupant, propriétaire ou locataire, sauf mention contraire du bail. Dans le cas d’une location, les pièces défectueuses sont à la charge du propriétaire.
          - Pour les chaudières collectives, l’entretien est effectué à l’initiative du propriétaire, des copropriétaires ou du gestionnaire de l’immeuble.

Vérifiez vos grilles de ventilations et amenées d'air


Elles doivent être bien dégagées. Il ne faut pas confondre isolation et ventilation. Si une bonne isolation empêche la chaleur de s'échapper, une bonne ventilation permet également de renouveler l'air, favorise la bonne combustion de vos appareils de chauffage et évite les problèmes d'humidité.
La solution : trouver le juste équilibre entre une isolation performante et une ventilation efficace.

Laissez vos radiateurs respirer


 Pour que vos radiateurs fonctionnent correctement, rien ne doit faire obstacle à la chaleur qu'ils produisent.
Pensez également au désembouage de votre chauffage. Tous les 10 ans ou si la purge de vos radiateurs ne suffit pas, c’est un bon réflexe. Au fil du temps, la tuyauterie de votre installation s’oxyde et forme des boues avec les sels minéraux et l’oxygène contenus dans l’eau du circuit. Elles nuisent à la circulation et à la diffusion de chaleur. Vous pouvez ainsi perdre jusqu’à 40% de la performance de chauffage.

Optez pour une chaudière performante


Basée sur un principe simple, celui de restituer le maximum de l’énergie consommée, la chaudière à condensation est le bon choix pour un confort optimal et raisonnable !
Plus économe et plus écologique, elle offre un rendement de 15 à 20% supérieur à un appareil classique, et les économies d’énergie peuvent atteindre 40% par rapport à une chaudière de conception ancienne.
Plus performante, la chaudière à condensation - associée à une régulation - permet d’améliorer le confort en adaptant la température de l’eau de chauffage en fonction de la température extérieure et de l’occupation dans le logement.

Equipez votre installation d'un thermostat d'ambiance


 Aujourd’hui, la régulation est un élément essentiel du confort de chauffage et le plus sûr moyen de faire des économies d’énergie. Du simple thermostat manuel au thermostat programmable à distance via un smartphone, la régulation est désormais systématiquement associée aux nouveaux appareils, pour rendre votre chauffage intelligent !
- Le thermostat d’ambiance se raccorde à la chaudière par fil électrique ou liaison radio. S’il est programmable, son horloge intégrée vous permet, pour l’ensemble du logement, de régler la température en fonction de vos besoins journaliers, voire de la température extérieure.
- Les robinets thermostatiques complètent idéalement le thermostat et s’installent sur chaque radiateur pour un réglage de la température pièce par pièce.
Et pour encore plus de confort au quotidien, la domotique est en plein essor : énergie, sécurité, confort, multimédia… Simple d’usage, il suffit de télécharger une application sur votre smartphone ou votre tablette pour piloter à distance le chauffage mais également les volets roulants, l’éclairage, le portail ou la vidéo surveillance de votre logement !

Les gestes malins chauffage :

  • La température idéale pour les pièces à vivre est de 19°.
    Bon à savoir : baisser la température de 1°, c'est 7% de consommation d'énergie économisée.
    A vous de définir votre seuil de confort et de faire preuve de bon sens, en réduisant par exemple la température des pièces inoccupées (chambres pendant la journée) et des endroits où vous passez peu de temps (comme les toilettes, le cellier, les couloirs…).
  • Pour réguler la température des chambres, installer des robinets thermostatiques sur vos radiateurs.
  • Fermer les volets et rideaux la nuit pour mieux conserver la chaleur dans le logement et laisser les volets ouverts la journée pour profiter des apports de chaleur du soleil.
  • Equiper votre logement d’un simple thermostat d’ambiance, peu coûteux, ce qui vous permettra de réguler la température. Programmable, il permet également de moduler la température de votre logement en fonction de votre présence.
  • Baisser le thermostat quand l’habitat est inoccupé, de 3 ou 4°pour une absence de moins de deux jours.
  • Pour une absence de longue durée, il existe sur certains thermostats programmables une touche de dérogation qui permet de maintenir seulement une température hors gel. N’oubliez pas de l’utiliser pendant vos périodes de vacances d’hiver.
    A votre retour, pas besoin d’augmenter le thermostat, celui-ci reprendra son programme initial et vous retrouverez votre habitation à une température confortable.
    Bon à savoir : très pratiques, les thermostats connectés permettent notamment de régler votre température depuis votre smartphone.

Murs, portes, fenêtres : évitez les fuites


Empêcher la chaleur de s'échapper par le toit, les murs, les planchers ou les fenêtres, c'est une façon économique de se chauffer !
Une bonne isolation peut permettre de réduire jusqu'à 30% votre consommation d'énergie.

Equipez votre logement d’un détecteur de fumées et/ou de monoxyde de carbone est une question de sécurité


  • Le détecteur de fumées
    Cet appareil vous alerte en cas d’incendie.
    L’installation d’un détecteur de fumée est obligatoire depuis le 8 mars 2015 (décret n°2011-36 du 10 janvier 2011). Il doit détecter à la fois les fumées émises dès le début de l’incendie et émettre un signal sonore suffisant permettant de réveiller une personne.

  • Le détecteur de monoxyde de carbone
    Le monoxyde de carbone résulte d’une mauvaise combustion quelle que soit la source d’énergie utilisée suite à :
    • Une mauvaise évacuation des produits de combustion
    • L’absence de ventilation dans la pièce où est installé l’appareil émetteur
    • La vétusté des appareils
    • La mauvaise utilisation de certains appareils
  • C’est un gaz dangereux car inodore et invisible, pouvant entraîner de graves intoxications.
    Le détecteur de monoxyde de carbone est un moyen de prévention efficace permettant d’être averti en cas d’émanations et donc de prendre les mesures nécessaires pour limiter et éviter le danger rapidement.